Ensemble pour renseigner la population trans et non trans à propos de la transidentité afin de pouvoir combattre ensemble les préjugés qui l'entourent et ainsi faire avancer les choses socialement.

Plus d’informations à venir…

Information ci-dessous prise sur : http://www.france-laser.net/epilation-laser/connaissances-epilation-laser.html?Itemid=2

En l’état de nos connaissances, nous pouvons simplement faire les constats suivants :
• Les résultats d’une épilation laser sont d’autant plus complets que le début du traitement se fait après 25 ans pour une femme, et 35 ans pour un homme.
• A partir de cet âge, pour la grande majorité des patients (probablement 95%), l’épilation laser donne des résultats qui améliorent considérablement le confort des patients (80 à 95% des poils terminaux détruits).
• Une épilation laser n’est jamais totale (à de rares exceptions près).
• L’épilation électrique (électrolyse) est la meilleure manière de « terminer » une épilation laser, mais la solution de conserver les poils résiduels et de les épiler classiquement (cire, rasoir,…) est de loin la plus “raisonnable”.
• Les résultats de l’épilation laser sont généralement définitifs, mais il existe des exceptions, malheureusement imprévisibles, difficiles à quantifier et en partie inexpliquées.
• Quand une épilation laser n’a pas donné de progrès visibles pendant deux séances espacées de 3 mois (c’est-à-dire en 6 mois), elle n’en donnera pas beaucoup plus si l’on continue le traitement (il est alors préférable de l’interrompre, en envisageant de le reprendre quelques années plus tard).

En d’autres termes, on constate que l’épilation laser est une technique efficace dans la plupart des cas et constitue pour la grande majorité des patients un progrès dans le confort quotidien (gain de temps, aspect et toucher de la peau), et souvent la fin d’un réel complexe.
Avant d’engager une épilation laser il faut donc considérer que ses résultats ne peuvent être garantis et varient d’une personne à l’autre, pour des raisons qui ne sont pas encore toutes expliquées.
Il faut également considérer les effets secondaires qui sont toujours possibles.
Il faut donc bien réfléchir au fait que l’on obtiendra un résultat incomplet, qui comporte – comme tout acte médical – une certaine part d’incertitude.

 


 

 

 

  • RSS
  • Twitter
  • Facebook